ON NOUS PREND POUR DES CONS !, de Jean-Pierre Pélaez

Mise en scène : Bernard LABORDE

Scénographie et costumes : Mireille HUCHON

Création lumières : Bernard LABORDE, Pierre BIRBA

Avec : Bernard LABORDE, Mireille HUCHON

“C’est fou l’imagination qu’ont les hommes pour prendre les autres pour des cons !…”

Sans jamais se prendre au sérieux et avec moult démonstrations plus hilarantes les unes que les autres, le Théâtre de l’Entresort nous propose la reprise de “On nous prend pour des cons !” de Jean-Pierre Pélaez, joué à guichet fermé depuis sa création en mai 2009.

Dans ce texte, écrit en 2008, l’auteur, illustre pourfendeur des idées reçues, manie le verbe et la satire sociale avec un bonheur rare. Marketing téléphonique, arnaques télévisuelles, politiciens véreux, syndicalistes ou psychiatres nombrilistes…, tout ce petit monde un peu trop sûr de lui passe à la moulinette pour finir dans un grand éclat de rire triomphant et salvateur.

Les deux comédiens, Bernard Laborde et Mireille Huchon, sont des habitués de l’écriture de Jean-Pierre Pélaez (on se souvient encore de “Embrasse-moi !”, sur le thème de l’infidélité, présenté pendant l’été 2007, avec son Ulysse retrouvant sa “tendre” Pénélope…) et ces deux-là ont décidé de faire de ce spectacle un véritable pied de nez à la grisaille ambiante, et c’est vrai que par les temps qui courent…

Des comédiens complices, des éclairs de lucidité, une énergie dingue : ce spectacle anti-stress devrait être remboursé par la Sécurité Sociale !

Voir Revue de presse 

Jean-Pierre PELAEZ

Jean-Pierre PELAEZ

L'auteur

Jean-Pierre PELAEZ  a commencé à écrire pour le théâtre au début des années 80. De formation littéraire et musicale, trois fois boursier du Centre national du Livre (1982/86/90), lauréat de l’Aide à la Création pour sa pièce Les Rats et de la Direction du Théâtre pour sa pièce Monsieur Roger ou de l’Information, également de Beaumarchais et France Culture pour Polit'Circus. Il a souvent collaboré avec Claude Piéplu, qui a lu, préfacé, ou interprété plusieurs de ses textes.

Inventeur du théâtre  philosophico-populiste et de la supra-modernité, écrivant dans de nombreux registres, il est l’auteur d’une vingtaine de pièces (Les rats, Les explorateurs, M. CALIXTE ou de la Réalité, Les singes savants, Polit'circus, Le Tartuffe nouveau...) de solos et duos d’acteurs (Embrasse-moi, Experimenta, La trilogie socratique...) ou de livrets d’opéras (Le fantôme de la cité Démocratie, Rigolfabar...). A travers une désintégration et une parodie des styles dramatiques, il y développe une critique de la nouvelle bien-pensance.

Son texte Le Barrillet ouvrage unique par sa forme, puisqu’il est constitué d’un ensemble de 117 variations dramatiques sur un thème, écrites de 1986 à 2011, connaît depuis vingt-cinq ans un immense succès public. Il a fait l’objet de sept rééditions, de multiples créations à la scène ou à la radio, et de milliers de réalisations en France et dans une dizaine de pays étrangers. Le Barillet est également utilisé par de nombreux ateliers de théâtre et conservatoires d’art dramatique, et plusieurs études scolaires et universitaires lui ont été consacrées.

Fondateur de l’antenne régionale E.A.T / Languedoc-Roussillon (2002/2004), il est actuellement président de Théâtre d’Auteurs en Languedoc-Roussillon qu'il a créé en 2004. En 2010, il a fondé le Mars des Auteurs, Festival de création en région, réservé aux auteurs vivants.     

GALERIE PHOTOS

TOP