MUSIC HALL, de Jean-Luc Lagarce

CRÉATION 2019

Mise en scène : Mireille HUCHON

Avec : Bernard LABORDE, Simon-Pierre RAMON et Mireille HUCHON

Depuis que le monde est monde, il y a toujours eu des artistes qui – de ville en ville – se donnent en pâture à des publics divers et variés. Trois héros de music hall racontent dans un récit tendre et drôle l’odyssée de leur tournée…

   Le message de Mireille Huchon, la metteur en scène (octobre 2019) :

"Ce qui m'intéresse dans la pièce de Jean-Luc Lagarce, c'est moins la noirceur d'un réalisme bien connu dans le milieu des artistes que la lumière que dégagent ces mêmes artistes, contre vents et marées. C'est plutôt le romantisme de ces personnages qui jouent même devant une salle vide. C'est le "quand même" de Sarah Bernhardt et le "panache" de Cyrano qui me touchent et me donnent la joie de monter Music Hall.

L'espoir semble résider chez l'auteur dans le trou noir qui fait peur et fascine dans le même temps et celui des salles de théâtre, le "quatrième mur" ; la fosse, comme on dit, ne serait autre que le reflet de notre propre mort, devant lequel nous jouons, nous dansons, nous chantons, comme des pantins en équilibre entre la lumière et l'obscurité.

A ce stade, la présence du public n'a plus d'importance finalement car la beauté du geste des comédiens suffit pour révéler le Théâtre, comme si l'âme du Music Hall existait déjà, avant même que les comédiens n'en incarnent "la Chanteuse" ou "le Danseur"...

Jean-Luc Lagarce est un comédien, metteur en scène, directeur de troupe et dramaturge français né le 14 février 1957 à Héricourt (Haute-Saône) et mort le 30 septembre 1995 à Paris.

C'est aujourd'hui l'un des auteurs contemporains les plus joués en France. Ses textes sont traduits en vingt-cinq langues et sont joués dans de nombreux pays.

Ses pièces sont mises en scène tout autour du monde, comme Music-Hall, dont la version brésilienne de Luiz Päetow a reçu le Prix Shell de Théâtre en 2010.

Il a été adapté au cinéma par Xavier Dolan qui réalise le film Juste la fin du monde, sorti en 2016 et récompensé la même année au festival de Cannes par le Grand Prix du jury.

TOP