Saison 2018 - 2019

MOURIR AU DEUX CENT CINQUANTIÈME

Vendredi 21 et samedi 22 septembre à 21h

"Mourir au deux cent cinquantième" de Virginie Thirion est une performance dramatique sur la photo reportage.
Le texte est une description chirurgicale d'une photo représentant une exécution sommaire. Tout en disséquant cette image, les mots du texte créent un parcours émotionnel que l'interprète partage avec son auditoire.
Comment se placer face à l’horreur de ce genre d'image ?
Que faire de ses émotions après avoir vu ce genre d'image ?
Qu'est ce qu'est la photographie ? Du vrai, du faux ?
Voilà les questions qui nous taraudent suite à cette performance ... 

CRÉATION

 

Lecture et vidéo

De Virginie THIRION

Mise en scène et mise en voix : Mireille HUCHON

Vidéo : Pierre BIRBA

ALICE DOMON, UNE DISPARUE D'ARGENTINE

Samedi 13 octobre à 21h

Alice Domon a été victime, comme tant d’autres, de la dictature du général argentin Jorge Videla. Elle avait quitté sa congrégation des sœurs des Missions étrangères un an avant sa mort, afin de garantir « sa liberté de choisir, d’aller toujours plus loin dans cet enfoncement sans retour auprès de ceux, plus pauvres, plus délaissés, plus méprisés que ceux auxquels elle consacrait déjà sa vie gratuitement ».

Elle s’activait en effet à porter secours aux Argentins qui en avaient le plus besoin, enfants déficients mentaux profonds, habitants des bidonvilles, petits paysans exploités par les patrons... Pour s’être solidarisée avec les Mères de la place de Mai qui militaient pour retrouver les gens séquestrés ou disparus, elle fut arrêtée, torturée puis assassinée en décembre 1977.
Les lettres qu’elle écrit à sa famille établie dans le Doubs entre 1967 et 1977 font état de la personnalité et de l’itinéraire d’une femme témoin éprise de justice et d’humanité et de son combat pour changer le monde et le rendre plus humain.

Lecture-spectacle

Mise en scène et mise en voix : Alain DAFFOS et Jean STEPHANE / Cie La Part Manquante - Toulouse

Comédiens lecteurs : Jean STEPHANE, Alain DAFFOS, Gaby ETCHEBARNE

Musicienne : Aluminé GUERRERO

POLIT'CIRCUS

Jeudi 22, vendredi 23 et samedi 24 novembre à 21h

Entrez, Mesdames et Messieurs, entrez !
Entrez dans la ménagerie !
Entrez, vous y verrez la bête politique !

Extrait : "Les méchants sont la cause de tous les dangers qui menacent les hommes, les femmes, les enfants, les parents des enfants, et les enfants des parents. Aussi, quand je serai la Ministre de la Protection Sociale, je les ferai arrêter tous, et je les ferai juger et condamner par le public à être barbouillés de savon !" (POLIT'CIRCUS - La femme-clown)

Cette pièce fut créée en 2002 sur les ondes de France Culture sous forme de feuilleton radiophonique. Elle sera portée à la scène pour la première fois par la Cie Sept Roses dans une mise en scène vivante et drôle pour une écriture hilarante et "torpilleuse".

De Jean-Pierre PELAEZ

Mise en scène de Mireille HUCHON

Avec Bernard LABORDE, Mirio TOZZINI, Catherine COOLE, Gérard MASCOT et Mireille HUCHON

Lumière, vidéo et son : Pierre BIRBA

Choix du spectacle en cours

Fin décembre et début janvier

DEUX FEMMES POUR UN FANTÔME

Vendredi 15 et samedi 16 février à 21h

Brigitte est effondrée : elle vient d'apprendre que Pierre, son mari, a une liaison avec Viviane, qu’elle ne connaît pas. Elle la prie de venir chez elle tandis que son mari est en voyage, afin de « clarifier la situation ». 
Ce que les deux femmes ne savent pas, c’est que leur discussion est vaine : Pierre vient d’être tué au volant de sa voiture...

Le désir de chacune de posséder cet homme, de le réduire à leur représentation mentale n’a plus aucun sens, car Pierre est au-delà et elles ne peuvent ni le voir ni l’entendre. Mais les préoccupations de ce «mort tout frais» sont d’un autre ordre, pour lui Brigitte et Viviane ne sont plus que des ombres. Les considérations psychologiques souvent contradictoires que les deux femmes portent sur son compte n’ont qu’un lointain rapport avec sa réalité secrète, la seule avec laquelle il doit se justifier aux yeux du tribunal invisible.
Sous cet éclairage, les propos de Brigitte et Viviane paraîtront irréels et douloureusement comiques.

De René de OBALDIA

Mise en scène : Wilfried RICHARD

Avec Laly MEIGNAN, Sylvie GUICHENUY et Wilfried RICHARD / Cies AtmosphèreS et Les Idées Fixes - Seine et Marne

Création lumière : Patrick CANIGHER

Décor : Bedros de LUNA

Et avec la voix de René de OBALDIA

COSMÉTIQUE DE L'ENNEMI

Vendredi 8 et samedi 9 mars à 21h

« Libre ! Libre ! Libre…!» crie Jérôme Angust...

Imaginez un instant que l'amour fou éprouvé pour votre femme vous conduise au crime passionnel parfait et que le seul moment où la vie vous laisse y resonger soit 10 ans après, le vendredi 24 mars 1999, dans un aéroport, lors d’un retard d’avion à destination de l’Espagne…

Vous voici plongé au cœur de « Cosmétique de l'Ennemi », pièce de théâtre renversante, issue d'un texte d'Amélie Nothomb et interprétée par la compagnie Le Chat qui dort.

Cette histoire relate avec subtilité les méandres vertigineux et la complexité du cerveau humain et son inconscient diabolique...

D'après Amélie NOTHOMB

Mise en scène : Georges DUHOUCAU

Avec Georges DUHOUCAU et Tom TOREL / Cie Le Chat qui Dort - Montpellier

Lumière et montage sonore : Laurent GRAZIANI et Jean SATOCA

PEPLUM

Vendredi 15 et samedi 16 / Vendredi 22 et samedi 23 mars à 21h

Un héros du XXème siècle enlevé par une scientifique surdouée du XXVIème siècle, au milieu d’une société où le chômage n’existe plus, certes, mais où les castes sociales sont de nouveau à la mode ainsi que le pouvoir oligarchique dirigé par un être suprême…

Une rencontre entre «l’Homme de Néanderthal» et la «Femme du Futur» qui aura la force, la violence et la beauté d’une éruption volcanique et l’effet d’un Cocktail Molotov…

Ce Peplum contemporain, ce conte moderne et délicieux est imaginé avec le cynisme, l’insolence et l’humour acide si chers à Amélie Nothomb. Les comédiens du Théâtre de l’Entresort essaieront de rendre hommage à son écriture avec une mise en scène surprenante où les séismes du Temps et de l’Histoire apparaîtront comme dans un rêve…

 Une vision sans concession des dérives probables de notre société creuse et hyper hiérarchisée…

CRÉATION

 

D'après Amélie NOTHOMB

Mise en scène : Bernard LABORDE

Avec Bernard LABORDE et Mireille HUCHON

Création vidéo : Vincent DIDEROT, Yannick LACHE

Création musique : Philo FOURNIER (LMZ)

Régie générale : Pierre BIRBA

GUILLOTINE

Vendredi 29 mars à 21h

Imaginez que vous n’ayez plus que six semaines à vivre… Pourriez-vous encore rire, aimer, pleurer, vous révolter ?

Avec tout son génie, Victor Hugo s’est plongé dans l’humanité d’un condamné à mort. Il en est ressorti bouleversé et déterminé à combattre la peine capitale.

Deux destins, deux enjeux : Hugo et le condamné sont sur la scène. Ils ont six semaines pour sauver une existence, six semaines pour redonner un sens à la nôtre.
A l’ombre de la guillotine, la vie devient urgente, les émotions plus intenses.

La Cie Cirque Autour explore ici un travail pour "partager ce même espace où les corps, dans les moments chorégraphiés, parleront autant que résonnent les mots d’Hugo".

D'après Victor HUGO

De et avec Philippe VUILLERMET et Régis VIROT / Cie Cirque Autour - Alixan, Drôme

Création musicale et sonore : Léonard RAPONI
Création lumière : Sylvain BOBICHON
Constructeur cage : Mathias COMBES
Constructeur “portant” métal : Eric FAUGERON
Costumière : Sandrine ROSSI
Création têtes : Caroline VOGEL

ÉCRIS QUE TU M'EMBRASSES

Jeudi 25, vendredi 26 et samedi 27 avril à 21h

Pour ne pas partir à la guerre, Simon s'est inventé une cousine, Josée. Il usurpe son identité, et le voilà devenu femme parmi les femmes de ses amis partis au front. Mais elles n'auront de cesse de lui trouver un correspondant de guerre…
… et, de lettre en lettre, Simon/Josée deviendra une vraie fausse femme, une femme de papier, une femme qui aime, jusqu'à y perdre son identité.

L'usurpation, la dissimulation, la confusion, questionnent la lâcheté, l'honneur, le courage.  A cette question, une seule réponse s'impose : l'amour… Simon sauvera-t-il sa peau et celle de son correspondant ?

La pièce ÉCRIS QUE TU M'EMBRASSES a été primée aux "Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre" 2006.

De Virginie THIRION

Mise en scène : Mireille HUCHON

Avec Bernard LABORDE, Mireille HUCHON, Marie DUQUÉ et Mathilde ÉLIE

Création son et création lumière : Pierre BIRBA

Création musicale : Bernard LABORDE

En mai : Ouverture aux Associations

militantes et déterminées

En juin : Spectacles de fin d'année

des Ateliers Impro de Cat Coole et des Ateliers Théâtre de Bernard Laborde

TOP