Saison 2018 - 2019

MOURIR AU DEUX CENT CINQUANTIÈME

Vendredi 21 et samedi 22 septembre à 21h

Il s'agit ici de la description chirurgicale d'une photo reportage des années 50. Celle lecture photographique, que l'auteur Virginie Thirion réussit parfaitement, provoque chez l'interprète, Mireille Huchon, un parcours émotionnel qu'elle partage avec son auditoire. Le sentiment d'être fasciné, complice, pris en otage par l'image, grandit tout le long de la performance et donne tout l'intérêt à cette expérience. Pour le public fidèle aux festivals de photo reportage ou de photo tout court, comme pour tous les publics, ce spectacle est un bienfait et une ouverture sur le monde de l'image.

CRÉATION

Performance dramatique sur photo reportage

De Virginie THIRION

Interprétée par Mireille HUCHON

Vidéo : Pierre BIRBA

ALICE DOMON, UNE DISPARUE D'ARGENTINE

Samedi 13 octobre à 21h

Lecture théâtralisée et musicale Mise en scène et mise en voix : Alain DAFFOS et Jean STEPHANE / Cie La Part Manquante - Toulouse Comédiens lecteurs : Jean STEPHANE, Alain DAFFOS, Gaby ETCHEBARNE Musicienne : Aluminé GUERRERO / Voix : Aïda Sanchez Cette lecture, accompagnée par la chanteuse et musicienne argentine Aluminé Guerrero, permet de revivre l’itinéraire de la vie d’Alice Domon et de rendre compte de la richesse de son parcours en racontant avec passion et engagement le combat qu’elle mena pour tenter de changer le monde et le rendre plus humain. En introduction à la lecture, projection du film documentaire de la cinéaste basque Audrey Hoc revenue en Argentine avec Gaby Etchébarn sur les traces d’Alice Domon. Après la lecture, rencontre-débat avec l’équipe artistique de la Part Manquante, Gaby Etchébarne et Didier Domon, neveu d’Alice.

  Alice Domon a été une des très nombreuses victimes de la dictature du général argentin Jorge Videla. Elle avait quitté sa congrégation des Sœurs des Missions étrangères un an avant sa mort, afin de garantir « sa liberté de choisir, d’aller toujours plus loin dans cet enfoncement sans retour auprès de ceux, plus pauvres, plus délaissés, plus méprisés que ceux auxquels elle consacrait déjà sa vie gratuitement ». Elle s’activait en effet à porter secours aux Argentins qui en avaient le plus besoin : enfants déficients mentaux profonds, habitants des bidonvilles, petits paysans exploités par les patrons... Pour s’être solidarisée avec les Mères de la place de Mai qui militaient pour retrouver les gens séquestrés ou disparus, elle fut arrêtée, torturée puis assassinée en décembre 1977. Les lettres qu’elle écrit à sa famille établie dans le Doubs entre 1967 et 1977 font état de la personnalité et de l’itinéraire d’une femme témoin éprise de justice et d’humanité et de son combat pour changer le monde et le rendre plus humain.

POLIT'CIRCUS

Jeudi 22, vendredi 23 et samedi 24 novembre à 21h

Jeudi 22 et vendredi 23 à 14h30

Entrez, Mesdames et Messieurs, entrez ! Entrez dans la ménagerie ! Entrez, vous y verrez la bête politique ! Extrait : "Les méchants sont la cause de tous les dangers qui menacent les hommes, les femmes, les enfants, les parents des enfants, et les enfants des parents. Aussi, quand je serai la Ministre de la Protection Sociale, je les ferai arrêter tous, et je les ferai juger et condamner par le public à être barbouillés de savon !" (POLIT'CIRCUS - La femme-clown) Cette pièce fut créée en 2002 sur les ondes de France Culture sous forme de feuilleton radiophonique. Elle sera portée à la scène pour la première fois par la Cie Sept Roses dans une mise en scène vivante et drôle pour une écriture hilarante et "torpilleuse".

De Jean-Pierre PELAEZ

Mise en scène de Mireille HUCHON

Avec Bernard LABORDE, Mirio TOZZINI, Catherine COOLE, Gérard MASCOT et Mireille HUCHON

Lumière, vidéo et son : Pierre BIRBA

LE CABARET GEORGES ET PAULETTE

Dimanche 23 et lundi 24 / Vendredi 28, samedi 29 et dimanche 30 décembre à 21 h

Deux personnages loufoques, au caractère de cochon et à la naïveté déconcertante, s’empoignent et s’expliquent à propos de tout et de rien. Ce « Cabaret Georges et Paulette », pétri d'une irrésistible poésie, avait connu un immense succès lors de sa création. La tentation de le reprendre était trop grande… Ce spectacle tout public est un hommage à l'homme vulnérable et un éloge à sa fragilité, mis en scène dans un univers drôle et humoristique, où les comédiens Bernard Laborde et Mireille Huchon excellent particulièrement.

avec Bernard LABORDE et Mireille HUCHON

FUNK NIGHT

Samedi 16 février à 21 h

FUNK NIGHT : un spectacle d’improvisation drôle, touchant et totalement «funky» mettant en scène quatre «funky» improvisateurs de la compagnie d’improvisation théâtrale «La Brigade du Bonheur» et un « funky Disc Jockey» qui vous joueront sans filet des histoires totalement rocambolesque. Le risque est grand, mais ils aiment tous les cinq vivre dangereusement et surtout… ils se prennent pas au sérieux, car si le ridicule tuait… ils seraient tous morts depuis longtemps !...

avec :

Isabelle PIC dans La Belle, La Bonne et la Puante

Hervé PATTEE dans Robinson de Cruscades

Catherine COOLe dans Antigum et la Chocolaterie

Matthieu LAGARDE dans Dr Jeckel et Monsieur Patate

En invité spécial, Christophe BOYER, le plus grand DJ « funky » mixer de vinyles de toute la côte Narbonnaise qui mixera en « live » sur scène, créant ainsi une ambiance qui ferait se déchaîner même Mamie Colette du haut de ces 95 ans !

COSMÉTIQUE DE L'ENNEMI

Vendredi 15 et samedi 16 mars à 21h

« Libre ! Libre ! Libre…!» crie Jérôme Angust... Imaginez un instant que l'amour fou éprouvé pour votre femme vous conduise au crime passionnel parfait et que le seul moment où la vie vous laisse y resonger soit 10 ans après, le vendredi 24 mars 1999, dans un aéroport, lors d’un retard d’avion à destination de l’Espagne… Vous voici plongé au cœur de « Cosmétique de l'Ennemi », pièce de théâtre renversante, issue d'un texte d'Amélie Nothomb et interprétée par la compagnie Le Chat qui dort. Cette histoire relate avec subtilité les méandres vertigineux et la complexité du cerveau humain et son inconscient diabolique...

D'après Amélie NOTHOMB

Mise en scène : Georges DUHOUCAU

Avec Georges DUHOUCAU et Tom TOREL / Cie Un oiseau dans la tête - Montpellier

Lumière et montage sonore : Laurent GRAZIANI et Jean SATOCA

PEPLUM

Jeudi 7, vendredi 8, samedi 9 et samedi 23 mars à 21h  /  Vendredi 22 mars à 14h et 21h

Dimanche 7 avril à 16h

Un héros du XXème siècle enlevé par une scientifique surdouée du XXVIème siècle, au milieu d’une société où le chômage n’existe plus, certes, mais où les castes sociales sont de nouveau à la mode ainsi que le pouvoir oligarchique dirigé par un être suprême… Une rencontre entre «l’Homme de Néanderthal» et la «Femme du Futur» qui aura la force, la violence et la beauté d’une éruption volcanique et l’effet d’un Cocktail Molotov… Ce Peplum contemporain, ce conte moderne et délicieux est imaginé avec le cynisme, l’insolence et l’humour acide si chers à Amélie Nothomb. Les comédiens du Théâtre de l’Entresort essaieront de rendre hommage à son écriture avec une mise en scène surprenante où les séismes du Temps et de l’Histoire apparaîtront comme dans un rêve…

 Une vision sans concession des dérives probables de notre société creuse et hyper hiérarchisée…

CRÉATION

D'après Amélie NOTHOMB

Mise en scène : Bernard LABORDE

Avec Bernard LABORDE et Mireille HUCHON

Création vidéo : Vincent DIDEROT, Yannick LACHE

Création musique : Philo FOURNIER (LMZ)

Costumes : Lili LELIEU

GUILLOTINE

Vendredi 29 mars à 21h

Imaginez que vous n’ayez plus que six semaines à vivre… Pourriez-vous encore rire, aimer, pleurer, vous révolter ? Avec tout son génie, Victor Hugo s’est plongé dans l’humanité d’un condamné à mort. Il en est ressorti bouleversé et déterminé à combattre la peine capitale. Deux destins, deux enjeux : Hugo et le condamné sont sur la scène. Ils ont six semaines pour sauver une existence, six semaines pour redonner un sens à la nôtre. A l’ombre de la guillotine, la vie devient urgente, les émotions plus intenses. La Cie Cirque Autour explore ici un travail pour "partager ce même espace où les corps, dans les moments chorégraphiés, parleront autant que résonnent les mots d’Hugo".

D'après Victor HUGO

De et avec Philippe VUILLERMET et Régis VIROT / Cie Cirque Autour - Alixan, Drôme

Création musicale et sonore : Léonard RAPONI

Création lumière : Sylvain BOBICHON

Constructeur cage : Mathias COMBES

Constructeur “portant” métal : Eric FAUGERON

Costumière : Sandrine ROSSI

Création têtes : Caroline VOGEL

LE SOUFFLE DES DIEUX

vendredi 12 et samedi 13 avril à 21h

"Le souffle des Dieux", c’est un voyage à travers l’espace et le temps, de l’Inde à l’Europe et de l’antiquité à la modernité.

Dominique Delorme présente un théâtre dansé où le temps d’un souffle, il se transforme en dieu, en déesse, en homme, en femme, en animal ou en végétal... Il porte un bonheur radieux, simple, direct qui allie la légèreté féline de la grâce à la puissance du tigre d’où émergent un puissant langage corporel, des sentiments physiques, spirituels et crus.

Dans cette offrande à la danse, il transforme les sculptures des temples indiens en une danse de joie et de pure passion qui nous envoûte...

Danse indienne

Création, mise en scène et interprétation : Dominique DELORME

En mai : Ouverture aux Associations

militantes et déterminées

En juin : Spectacles de fin d'année

des Ateliers Impro de Cat Coole et des Ateliers Théâtre de Bernard Laborde

 

TOP